Pour visiter notre site officiel :

mardi 19 mai 2015

Résidence d’artistes à la MFR de Saint Sauveur Lendelin

Tout au long de l’année scolaire, 5 élèves de classe Terminale Services aux Personnes et aux Territoires à la MFR de Saint Sauveur Lendelin et l’école primaire de Saint Sauveur Lendelin ont participé à des ateliers de danse contemporaine et photo avec la compagnie ITRA.

L’objectif majeur poursuivi par cette activité était une sensibilisation des jeunes à l’expression corporelle et à la photo.

De septembre à mai, des rencontres régulières ont eu lieu avec la troupe ITRA et 5 élèves sur des temps de vie résidentielle et une exposition photo a été réalisée. Les partenaires financiers étaient le Conseil Régional, le Conseil Départemental et la Communauté du Bocage Coutançais.

Coline, une des élèves de la MFR, s’exprime : « Une super expérience qui restera dans ma mémoire. Cette activité m’a permis de sentir plus à l’aise face à un public. »

Les artistes Sophie Lamarche Damoure et Vincent Curdy qualifient l’activité comme « une expérience riche et intense ».

Monsieur Fabrice Seigneurie, directeur de la MFR de Saint Sauveur Lendelin, précise : « L’approche culturelle fait partie intégrante de la formation. Ces 5 élèves de Terminale sont des privilégiés. Ils ont pu intégrer une troupe d’artistes, travailler avec eux et de rendre compte de la rigueur que demande la création d’une œuvre artistique. C’est un ‘plus’ dans leur formation. »



















jeudi 14 mai 2015

Les jeunes de la MFR de Saint Sauveur Lendelin font vivre le projet « Séniors à vos postes » avec l’EHPAD de Saint Sauveur Lendelin

Depuis 3 ans, chaque mercredi, 2 élèves volontaires de classe de première en Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires de la MFR de Saint Sauveur Lendelin se rendent à l’EHPAD de Saint Sauveur Lendelin afin de partager une heure autour d’un ordinateur.

Monsieur Nicolas Guilbart, formateur en Informatique et responsable de cette activité, relate : « L’objectif majeur de cette activité est de permettre aux résidents de l’EHPAD d’appréhender puis d’utiliser l’outil informatique en utilisant le jeu. Mais, au-delà des jeux réalisés, pour nos élèves ce sont surtout des échanges et une première approche professionnelle de la personne âgée qui se réalisent. »

Les jeunes s’expriment : « C’est agréable de voir que les résidents nous attendent de pied ferme d’une semaine à l’autre. »

Monsieur Guilbart ajoute : « Au départ, ce projet ne devait durer qu’une seule année, mais comme il permet aux jeunes de vivre une expérience qui est un plus dans leur formation, nous le renouvelons depuis 3 ans. »

Le projet de cette année se termine, mais déjà beaucoup de volontaires actuellement en classe de Seconde à la MFR sont prêts à prendre la relève.

Monsieur Fabrice Seigneurie, directeur de la MFR, ajoute : « Cette action s’inscrit parfaitement dans la démarche de partenariat entre nos deux établissements. L’approche transgénérationnelle est très importante dans le cursus de formation de nos élèves. »


Photo : Alexis, élève en Première SAPAT à la MFR de Saint Sauveur Lendelin, en pleine explication avec un des résidents de l’EHPAD

mardi 12 mai 2015

Bilan de stage en Angleterre très positif pour les élèves de Terminale de la MFR de Saint Sauveur Lendelin

Devant la maison natale de W. Shakespeare
 à Stratford-Upon-Avon
Un groupe de 15 jeunes en classe de Terminale Bac Professionnel Services aux Personnes et aux Territoires à la  MFR de Saint Sauveur Lendelin vient de vivre 15 jours de stage dans une école spécialisée à Birmingham (GB) entre le 12 et le 24 avril 2015.

La semaine dernière, lors de leur session de retour à la MFR, un bilan complet a permis de recueillir les impressions et avis détaillés des élèves.

L’école partenaire "Calthorpe School" est un IME recevant près de 400 enfants polyhandicapés entre 0 et 18 ans. Il a ainsi été offert aux jeunes la possibilité d'une immersion totale dans le monde professionnel. De leur côté, les familles d'accueil anglaises ont permis aux jeunes de participer les jeunes à la vie quotidienne à l'anglaise.

Durant le week-end sur place, une sortie a été organisée pour tout le groupe par leurs formateurs en destination de Stratford-Upon-Avon. Sous un soleil radieux, les jeunes ont profité d’une petite croisière sur le Avon avant de parcourir la ville à pied à la découverte de la maison natale de William Shakespeare entre autres.

Les formateurs responsables de l'activité, Monsieur Marignier et Mme Gunz-Arnaud, sont très satisfaits des bilans de stage et relèvent les multiples bienfaits de ce déplacement à l'étranger.

Les élèves partagent leur ressenti :

Camille : « C’était une expérience extraordinaire que je n’oublierai jamais, je voudrais y retourner. Les enfants de l’IME et l’équipe m’ont beaucoup appris et le « au revoir » le dernier jour très émouvant. Ils m’ont offert des cadeaux. »

Fanny : « La façon de travailler et l’accueil chaleureux des Anglais donnent envie d’y retourner. »

Mélanie : « Notre famille d’accueil était au top, ouvert d’esprit, avec qui nous avions de bonnes relations. On a pu découvrir la gastronomie anglaise. »

Estelle : « Ce séjour m’a donné envie d’étudier l’Anglais plus sérieusement. J’ai postulé pour faire une licence en Anglais l’année prochaine. »

A son tour, la MFR de Saint Sauveur Lendelin accueillera une délégation anglaise début juin.

Monsieur Fabrice Seigneurie, directeur de la MFR ajoute que c’est « une expérience d’une richesse culturelle et pédagogique pour nos élèves. Actuellement, 3 anciens élèves sont salariés dans cette structure. En juin, le directeur de l’IME de Birmingham viendra recruter un élève pour un nouvel emploi à partir de septembre 2015 – un réel partenariat ! »


Sortie au Parc Zoologique avec les enfants de l'IME

Sortie au Parc Zoologique avec les enfants de l'IME

Après-midi animation "Français" pour
les enfants d'une école partenaire


 
Après-midi animation "Français" pour
les enfants d'une école partenaire






mercredi 6 mai 2015

Les jeunes de la MFR de Saint Sauveur Lendelin découvrent l’Aquascole de Coutances

Entre le 27 avril et le 5 mai ont eu lieu  plusieurs activités et interventions sur les caractéristiques de l’eau en direction des classes de Première Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires de la MFR de Saint Sauveur Lendelin.

Objectifs de l’activité :
-    Faire un état des lieux sur la disponibilité de l’eau ; répartition sur la planète et sa consommation selon les pays,
-    Etudier sous forme de jeu les phénomènes de pollution,
-    Faire un lien entre la présence de certains insectes et la qualité de l’eau.

Ces activités se sont déroulées en deux temps. Pour commencer, dans les locaux de l’Aquascole à Coutances, l’ensemble du groupe a visionné un diaporama sur l’eau avec des questions à répondre et des schémas à remplir.
 
Ensuite, en sous-groupes, les jeunes ont participé au jeu « Gaspi-eau » pour étudier les phénomènes de pollution.
 
Puis, à partir d’une petite pêche réalisée sur place, ils ont réalisé à l’aide d’un microscope  un Indice Biologique Global Normalisé (ou IBGN) ; c’est une méthode qui permet de déterminer la qualité biologique d'un cours d'eau.
 
Mme Courapied, formatrice responsable de ce module, explique que cette opération s’apparente à un « retour à la nature » et permet de faire le lien entre les cours de théorie et la pratique.
 
Le directeur, Monsieur Fabrice Seigneurie, ajoute : « Cette activité est en adéquation avec la politique du développement durable engagée par la MFR de Saint Sauveur Lendelin depuis la rentrée dernière. Il est important de sensibiliser nos élèves au respect de l’eau. »


mardi 21 avril 2015

Les Secondes de la MFR de Saint Sauveur Lendelin réalisent des animations à l'EHPAD

Le jeudi 9 avril 2015, une classe de Secondes Bac Pro Services aux Personnes et aux Territoires de la MFR de Saint Sauveur Lendelin s’est rendue à l’EHPAD Les Bonnes Gens.

A cette occasion, les jeunes, encadrés par leurs formatrices Mmes Carine Quintin et Mme Delphine Legoff, ont pu appliquer les cours théoriques d’animation, apprendre à s’adapter et adapter leurs pratiques à un public donné.

Pour commencer, a eu lieu le choix et la préparation en groupes des activités d’animation auprès des personnes âgées. Ensuite, les élèves ont réalisé les diverses activités : confection de crêpes et de gâteaux marbrés, atelier pâte à sel, jeu de quilles, en présence de l’infirmière de l’EHPAD, Madame Lechevallier, et des soignants de l’EHPAD.

Ce qu’en disent les élèves : « Nous avions un peu d’appréhension au début car pour certains d’entre nous il s’agissait d’un premier contact avec les personnes âgées, mais ensuite nous aurions voulu rester plus longtemps » et « nous avons bien discuté et ri avec eux. »

Les formatrices rappellent que l’EHPAD de Saint Sauveur Lendelin est un partenaire qui répond toujours présent et permet aux jeunes d’appliquer sur le terrain les cours théoriques.

Bilan de l’événement : Une action à reconduire, très formatrice pour les jeunes. En effet, par la discussion et le partage d’expérience, les jeunes contribuent au maintien de l’autonomie gestuelle, physique et intellectuelle des résidents. Cela permet aussi d’égayer le quotidien et d’instaurer des moments de plaisir.

Le directeur de la MFR, Fabrice Seigneurie, précise : "Cette animation permet à certains élèves de découvrir le milieu professionnel de la personne âgée et par la même de contribuer à la construction de leur projet d'orientation".








vendredi 27 mars 2015

La MFR met ses baskets pour Ela

La Maison familiale est engagée dans un partenariat avec l'association Ela, dans sa lutte contre les leucodystrophies. Depuis sept ans, au mois d'octobre, les élèves planchent sur la dictée d'Ela.

Pour la troisième année, les jeunes de la MFR se sont associés à une autre manifestation de Ela, Mets tes baskets pour vaincre la maladie. Ils étaient plus de 130, mercredi matin, à participer au tournoi sportif autour du handicap, organisé au complexe sportif.

« L'équipe handisport basket du club UST d'Equeurdreville est venue faire une démonstration et a invité les jeunes à disputer un match en fauteuil », rapporte Antony Herbert, formateur EPS de la Maison familliale. En marge du tournoi de basket, les résidents du Manoir des Aveugles Georges Guernier, fidèles partenaires de l'opération, ont participé à un atelier de lancer franc, guidés par les élèves.

« Ces temps forts ont pour objectif la sensibilisation de nos jeunes au handicap et s'inscrivent dans notre politique d'accompagnement de la formation Services à la personne », remarque le directeur Fabrice Seigneurie.

Au cours des semaines précédentes, les élèves ont recueilli 570 € de dons pour l'association Ela et une élève, Margaux Philippe, se rendra, le 3 juin, à la Cité des sciences pour remettre le chèque et recevoir le trophée pour la Maison familiale, à l'occasion de la Journée des ambassadeurs.

http://www.saintsauveur.mfr.fr

Article et photo publiés par Ouest France le 27/03/2015

lundi 23 mars 2015

Interview avec Sandy Jouanneault, ancienne élève

Sandy Jouanneault, ancienne élève, a réalisé son Bac Pro SAPAT (3 ans) à la MFR de Saint Sauveur Lendelin de 2011 à 2014

Sandy, tu nous rends visite aujourd’hui au moment des Portes Ouvertes, quel est ton parcours ?
Après une 3ème à St Sauveur le Vicomte, je suis arrivée à la MFR de Saint Sauveur Lendelin en septembre 2011 pour faire un Bac Pro SAPAT.

Pourquoi avoir choisi la MFR de Saint Sauveur Lendelin ?
J’ai fait une mauvaise 3ème,  il se passait plein de choses dans ma vie et je n’arrivais plus à me concentrer sur l’école. La directrice de mon école m’a parlé de la Maison Familiale de Saint Sauveur Lendelin et je suis venue aux Portes Ouvertes. Le directeur m’a reçue, il a vu mon bulletin et m’a dit qu’ici on donnait la chance à tout le monde. Il m’a dit aussi qu’il fallait partir sur de nouvelles bases et, il m’a acceptée en Seconde !

Comment as-tu vécu tes trois années à la MFR ?
En Seconde, j’étais un peu effacée, il m a fallu trouver mes marques. J’étais interne pour la première fois, mais je l’ai bien vécu. Cela m’a permis de prendre un peu d’indépendance, apprendre l’autonomie et m’éloigner un peu de mes soucis personnels.
Depuis mon arrivée à la MFR de Saint Sauveur Lendelin, j’ai augmenté ma moyenne constamment. Après une moyenne de 7 en Troisième, arriver à une moyenne de 14 en Terminale, c’était pour moi  une belle revanche et j’en étais très contente

Quels étaient tes meilleurs moments à la MFR ?
Il y en a beaucoup ! Par exemple, les cours d’actualité de Mme Hélaine, ça parlait de la vraie vie. La vie à l’internat : ça m’a permis de partager des moments avec des filles qui sont devenues des amies. Mon stage à l’IME de Birmingham (Angleterre) : au début, je pleurais parce j’appréhendais (ma mère m’avait poussée un peu à m’y inscrire et je ne voulais pas trop) et, à la fin, j’ai pleuré parce que, tous, on ne voulait plus repartir parce qu’on a tissé des liens forts avec l’équipe là-bas, particulièrement jeune, on s’attache aux enfants et ils attachent à nous. C’était une vraie leçon sur le vivre ensemble, on découvre certaines personnes sous un autre jour et on apprend à faire avec et à prendre du recul. Et bien sûr, la relation de confiance que j’ai pu avoir avec certaines formatrices qui m’écoutaient et me conseillaient quand ça n’allait pas dans ma vie.

Comment as-tu vécue cette période ?
Les 3 années que j’ai passées ici, je  crois que se sont mes plus belles années. Fin première, début de Terminale, j’avais envie que ça se termine, mais le dernier jour on a tous pleuré !

Et aujourd’hui, que fais-tu ?
Je suis en BTS DATR Développement, Animation des Territoires Ruraux à la MFR La Bagotière, à 20 km de Caen. Je dois être plus autonome qu’en Bac, c’est sur 2 ans et là je suis dans le monde des adultes. Je fais des stages, comme pour le bac, quinze jours de stage, 15 jours d’école.

Quel est ton projet ?
Je passe actuellement des concours pour rentrer dans la police. Après plusieurs reflexions (metier d’éducatrice ou police dans la brigade des mineurs) j’ai fait des entretiens métier et il m’est apparu que je veux vraiment rentrer dans la police. Et je passerai des concours en interne au bout de 2 ans je crois, pour intégrer la brigade des mineurs.

Pour finir, peux-tu nous dire qu’est-ce que la MFR de Saint Sauveur Lendelin t’a apporté ?
De la confiance en moi, trois années de bonheur, je crois que ça me restera jusqu’à la fin de ma vie ! De l’épanouissement personnel, et aussi un autre regard sur les MFR, plus positif. Et plein de bons souvenirs ! J’ai pu acquérir de l’expérience professionnelle, m’intégrer dans le milieu professionnel et trouver ma place dans société.

Quels conseils peux-tu donner à nos élèves actuels et à venir ?
Surtout, qu’ils ne s’arrêtent après la terminale ! Il faut se laisser le temps de réfléchir et de construire son projet professionnel. Ne pas être trop pressé de quitter l’école, mais profiter de tous les moments ensemble et avec les formateurs aussi.
Pour finir, je voudrais remercier tous les formateurs de m’avoir épaulée, de ne pas m’avoir jugée. A un moment très difficile dans ma vie j’ai été vraiment aidée par deux formatrices en particulier.
Même une fois partie, je reviens au moins une fois par an pour dire bonjour.

Merci Sandy, de d’être prêtée à cette interview - nous te souhaitons bonne réussite dans la poursuite de tes études et espérons te revoir bientôt !

Propos recueillis le 15 mars 2015 par Monika Gunz-Arnaud